La climatisation réversible
ou pompe à chaleur Air/Air

Les calories de l’air extérieur pour chauffer la maison
La pompe à chaleur (PAC) air-air est constituée de deux unités :

L’unité extérieure : elle puise des calories dans l’air extérieur, même au cœur de l’hiver, et les envoie vers l’unité intérieure.
L’unité intérieure : elle reçoit les calories et les diffuse dans la maison. Il s’agit souvent d’un ventilo-convecteur.
La pompe à chaleur (PAC) air-air peut également être utilisée pour rafraîchir la maison en été.

Le chauffage par pompe à chaleur (PAC) air-air peut remplacer de façon avantageuse un autre système de chauffage. Solution à la fois pratique et économique, l’installation d’une pompe à chaleur (PAC) air-air peut être rentabilisée en quelques années.

La pompe à chaleur (PAC) air-air s’installe simplement

Pour l’installer, il suffit de disposer :
1 – d’un jardin ou une cour pour y installer l’unité extérieure
2 – d’un emplacement pour installer les unités intérieures. Les unités intérieures type ventilo-convecteurs s’installent simplement au-dessus des portes des pièces à chauffer. La jonction entre les deux est assurée par un circuit de fluide frigorigène.

Prix pompe à chaleur air-air

L’énergie captée dans l’air extérieur est gratuite. Vous ne payez que l’électricité pour faire fonctionner la pompe à chaleur. Vos factures de chauffage peuvent donc être divisées par 3.

Les pompes à chaleur (PAC) air-air coûtent plus cher que les chaudières classiques, il s’agit donc d’un investissement.

Cet investissement, qui peut être rentabilisé en quelques années, peut permettre de diviser par 3 le budget “chauffage” d’une maison.

Un mode de chauffage économe en énergie

L’installation d’une pompe à chaleur (PAC) air-air permet de réduire le besoin de chauffage d’une maison, grâce à l’énergie gratuite puisée dans l’air extérieur. Cette solution contribue donc à préserver les ressources énergétiques de la planète.

L’impact en termes d’économies de CO2 dépend du mode de chauffage précédent.

La pompe à chaleur gainable

le système distribue la chaleur ou la fraîcheur grace à des bouches installées dans chaque pièces de la maison.

Climatisation-gainable-climatiseur-acea-energies-renouvelable-propre-pas-cher-panneaux-solaires-pompe-a-chaleur-air-air-eau

5 IDEES REÇUES SUR LES CLIMATISEURS

1. Les PAC air-air sont plus onéreuses que les systèmes de chauffage traditionnel

FAUX Bien sur, les Pompes à Chaleur air-air coûtent plus cher que les chaudières classiques. Elles demeurent, néanmoins, plus économiques. Elles permettent de réaliser jusqu’à 70% d’économies d’énergie par rapport à un chauffage électrique puisque ces appareils transforment leur propre consommation électrique en source de chaleur. Ajoutons aussi que le principe de la pompe à chaleur air-air repose sur une source d’énergie gratuite et inépuisable. Elle capte les calories présentes à l’extérieur et la restitue sous forme d’air chaud à l’intérieur de l’habitation. Pour encore plus d’économies d’énergie, ce genre d’appareil est généralement équipé de détecteurs de mouvement et ajuste donc la puissance en fonction de la présence humaine.

2. La PAC air-air n’est pas une énergie renouvelable

FAUX en partie… La PAC air-air chauffe et climatise. Cette solution qui présente un avantage en terme de confort consomme, néanmoins, beaucoup d’énergie. Dans ce cas, le plus écologique d’une telle installation est perdu. Cela dit, le principe même de la Pompe à Chaleur air-air permet de réaliser de grandes économies d’énergie. Elle utilise, en effet, l’énergie de l’air extérieur pour chauffer l’intérieur de votre maison. Ainsi, ce système de chauffage vous permettra de réduire de façon considérable vos dépenses d’énergies fossiles.

3. La PAC n’est adaptée qu’aux maisons individuelles

FAUX Il existe toutes sortes de Pompe à Chaleur et de toutes les tailles. Certains appareils sont prévus pour chauffer et rafraîchir une maison de 10 pièces et d’autres pour des appartements voire des studios. Quelque soit votre habitation vous pouvez profiter de ce type d’installation, il suffit juste de disposer d’un espace extérieur aéré.

4. Une PAC air-air nécessite beaucoup d’entretien

FAUX la Pompe à Chaleur air-air peut garantir un fonctionnement optimal et durable avec très peu d’entretien. Pour les PAC de plus de 12kW, une visite d’entretien annuelle par un professionnel est obligatoire. Il reste préférable de la faire même dans le cas contraire pour verifier le bon fonctionnement de la pompe à chaleur. Elle permet de faire examiner le circuit de fluide frigorigène pour repérer les usures pouvant entrainer des fuites. En général, un contrat d’entretien sur plusieurs années est proposé lors de la vente. Autrement, un nettoyage régulier des filtres et un contrôle du cycle de dégivrage en période de grand froid sont conseillés pour un meilleur entretien.

5. Une PAC air-air est bruyante

FAUX Le bruit dépend des modèles de pompes à chaleur. Certains modèles anciens de pompes à chaleur émettent un bruit particulièrement fort, d’autres sont à peine audible. Pour une grande majorité, il ne s’agira que d’un léger ronronnement donc pas assez pour créer une quelconque gêne. Cette information est en principe communiquée sur la fiche technique ou sur simple demande.

Acéa Energies,
certifié RGE
Quali’Pac 2020

rge-qualipac-aides_et_subventions_energies-renouvelable_montpellier-herault_narbonne-aude_chauffage-climatisation-isolation-eau-chaude-sanitaire-production-energie-services